AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
forum fermé mais toujours ouvert pour ceux qui veulent lire.
merci pour cette aventure, merci pour vous, merci pour votre imaginaire et pour tout ce que vous nous avez donné. I love you

Partagez | 
 

 L'ART DANS TES POUMONS | mae

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

campbell's soup cans
rumeurs : 403
venue : 10/06/2018
faceclaim + crédit(s) : aaron paul + oim
autre(s) compte(s) : kurt apreleva
dollars : 1236
réputation :
38 / 10038 / 100


métier : artiste à ses heures perdues, âme égarée éduquant ses démons par quelques coups de pinceaux sur une toile.
habitation : nyc, le bronx.


rp en cours | beldam, arthur, frances, mae.

rp terminés | mae.





MessageSujet: L'ART DANS TES POUMONS | mae   Jeu 6 Sep - 0:12

l'art dans tes poumons.
Le pieds qui tape sur le sol au rythme de la stéréo. L'heure qui tourne, lentement face à l'attente. You're gonna miss me des 13th floor elevator résonne ironiquement dans ses oreilles tandis qu'il attendait mae, pinceau à la main, toiles étalées sur le sol. Souvenirs traversant subitement son esprit, les larmes, le désespoir laissé sur les pavés, Allen, le petit bout de papier annoté maladroitement d'une adresse, la promesse de ne rien dire, pour ne pas détruire plus, pour ne pas rouvrir des cicatrices depuis trop longtemps à vif. Dernière discussion mouvementé, première impression douteuse, envie de se rattraper, de montrer la meilleure partie de lui, parce que Mae l'avait écouté, parce que Mae voulait en savoir plus, parce que Mae savait pour Allen, et qu'il avait pas envie de la décevoir. Des questions se bousculaient, pour une fois Louie se demandait si ses oeuvres, ses bavures émotionnelles, seraient à la hauteur de celles à La Fabrique, si elles valaient le coup d'être vues, contemplées, admirées.

toc toc. Derrière le son des guitares, des phalanges qui claquent contre le bois, de l'autre côté. La porte qui s'ouvre, sourire discret sur le coin des lèvres, presque timide tandis qu'il cède le passage. La main qui frotte son bras, l'angoisse qui prends petit à petit possession de son corps, les inconnus n'ayant pas l'habitude de traîner chez lui.

- Fais comme chez toi.


Les iris qui se posent sur les toiles laissées vulgairement dans un coin de la pièce, la peinture étalée sur certaines encore presque vierges, celles trop personnelles dont il aimerait éviter les questionnements, éviter d’éveiller les curiosités malsaines, les demandeurs d'histoires peu communes, pour ne pas remuer le couteau dans la plaie déjà trop ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'ART DANS TES POUMONS | mae
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une main dans sa culotte...
» Du vent dans mes mollets - Moussafir / Mam'zelle Roüge
» [AIDE] Ma vidéo .mp4 n'apparait pas dans l'onglet photos et vidéos
» Club de lecture dans le Nord...
» Other cartoons ou "il n'y a pas que des Disney dans la vie..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ la fabrique :: new-york city :: bronx-
Sauter vers: