AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
forum fermé mais toujours ouvert pour ceux qui veulent lire.
merci pour cette aventure, merci pour vous, merci pour votre imaginaire et pour tout ce que vous nous avez donné. I love you

Partagez | 
 

 foreign languages - tommy

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

triple elvis
rumeurs : 114
venue : 10/06/2018
faceclaim + crédit(s) : matthew clavane + venus in fur
autre(s) compte(s) : freddy nollekens
dollars : 907
réputation :
25 / 10025 / 100


habitation : -


RP EN COURS
LOUIE | TOMMY | ADAM III

RP TERMINES :
ADAM I | MIGUEL | ADAM II


MessageSujet: foreign languages - tommy    Mar 28 Aoû - 17:18




silver playing field→ Une autre soirée à la fabrique, une parmi tant d'autres. Il ne les compte plus, depuis son retour, il a totalement oublié que les gens normaux avaient un travail, une maison, un coupé cabriolet, des crédits à rembourser, des clébards et des amis.
Lui il n'a pas tout ça.
Quelques amis oui, il en a perdu une majorité en quittant New-York. Il se sent seul, inutile, triste et rebutant. A ne faire confiance à personne. A n'aimer personne, pas même l'homme de sa vie.
Il se trouve con, à boire à la fabrique, à parler avec des gens qu'il ne connait ni d'Eve ni d'Adam. Il se sent inutile ouai, comme si sa présence, ou sa mort, ne changerait rien à l'avenir du monde, à ce qui l'entoure.
Il ère, en se disant qu'il aurait du être sur les routes, plutôt qu'à prendre ses cachetons contre l'épilpsie, qui au fond, ne lui font pas grand chose. Des crises il en a encore, jamais à la Fabrique. Ca arrivera peut-être un jour, et tout le monde s'en foutra, parce que des types qui font des malaises, c'est c'qui arrive le plus souvent.
Alors, au lieu de parler avec des gens qui n'en ont rien à foutre de son avis, il se redresse, salut son oratoire, et se dirige mollement vers les combles, pour y trouver un peu de paix, un peu d'ordre.
Il y a une échelle, qu'il faut tirer, au milieu d'un couloir. L'endroit est si grand en réalité, tout le dernier étage d'un immeuble. Les combles, c'est là où se glissent les gens quand ils veulent survivre, dans les prises d'otages. Il se sent con, à monter, la clope au bec. Il ne remballe pas l'échelle, pas parce qu'il veut de la compagnie, mais bien parce qu'il oublie, tout simplement.
C'est un grand grenier, tout simplement, avec une fenêtre en oeil de bœuf, de chaque côté, et des poutres en métal qui ressortent, posées sur une chape de béton certainement. Qu'est-ce qu'il en sait, il est pas architecte. Il s'avance jusqu'au bout, près de la fenêtre en oeil de bœuf, un détail qui lui a toujours plus, et qu'il a repéré dès son arrivée à la fabrique, il y a maintenant quelques mois.
C'est un peu devenu sa maison, sans qu'il comprenne pourquoi.
Il sort un joint de sa poche, l'allume d'un geste d'allumette, et se met à tirer, pour se détendre un peu.
Au l'autre bout du comble, il entend un bruit. Quelqu'un qui entre certainement.
Et il repère, dans la pénombre, un visage, grâce aux lumières venant d'en bas.
Tommy Hann, a. k. a. le plus grand dramaturge de notre temps. a. k. a. le meilleur ami d'Adam Ackerman.
Ils font la paire tous les deux.
Il regarde ailleurs, dehors, et essaye de toutes ses forces de se faire le plus petit possible, monsieur Hann ne l'a sans doute pas vu, et il n'a clairement pas envie de se faire casser la gueule.  


_________________

in the end, it's him & i → and I wanna get older. All the things I want I really shouldn't get. And your head looks good, I wanna love it so much, I wanna be the one, I wanna do what you love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.pinterest.fr/aniclas/arthur-vargas/ https://open.spotify.com/user/audijolo/playlist/1R1f1SpjBjTrXc12LIMM8Q?si=bOPEwmoiS2O3Svn2PAyAVg
 
foreign languages - tommy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BUICK REGAL '88/'90 GOO GOO CLUSTER Tommy Ellis
» Tommy Ivo Dragster
» Good news! Farsi, czech and other languages
» [Blottière, Alain] Le tombeau de Tommy
» Foreign Beggars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ la fabrique :: LA FACTORY :: débarras-
Sauter vers: