AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
la fbk a ouvert ses portes le 30/05 et fête actuellement ses deux mois. :kewa: :coin:
pour rappel ! la chatbox est désormais présente en permanence. N'hésitez pas pour autant à venir faire un tour dans le flood! :blush:
et n'oubliez pas les chatons ! l'intégration c'est aussi vous qui la faites, allez vers les autres, envoyez des mps, n'ayez pas peur. :rainbow:
pour éviter tout trouble temporel sachez que le forum suit la linéarité actuelle, si nous sommes donc en juin actuellement
il en va de même pour le forum ! de fait, n'avancez pas sur des évènements qui n'ont pas eu lieu.
en cas de doutes n'hésitez pas à vous renseigner. :own: :heartu:

Partagez | 
 

 tête à lent vers → rose

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

varoom !
rumeurs : 37
venue : 12/08/2018
faceclaim + crédit(s) : landry jones + kane la reine.
dollars : 150
réputation :
15 / 10015 / 100


métier : marionnettiste qui se voudrait reconnu, qui se voudrait sur la piste aux étoiles. marionnettiste jugé comme enfantin, qui jamais ne donnera vie à ses pantins. artiste raté qui profite de l'argent d'un autre, enchaîne les petits métiers sans lendemain.
habitation : une chambre de bonne dans le bronx.


procréer : l'acte le plus significatif de la nature est le plus irrationnel de la nature puisque l'on procrée sans se soucier nullement de l'avis du « futur abandonné au monde ».




MessageSujet: tête à lent vers → rose   Dim 12 Aoû - 20:56



pierrot rose


nom → rose qui dans toutes les langues sonne en agréable mélodie. rose, qui pourtant n'allait pas au père, qui ne collait pas avec sa dégaine massive à force d'avoir travaillé le bois. prénom → pierre de son véritable prénom, qui n'y voit aucun charme et qui de loin préfère se présenter sous le surnom pierrot, en référence au personnage de la commedia dell'arte, le pleureur, l'ami prêteur de plumes et l'amoureux en secret de la douce colombine. âge → ici. date et lieu de naissance → 18 janvier 1938 en plein paris. métier → sous la prière constante d'un jour rejoindre le glorieux louis valdès, il n'est pas moins qu'un marionnettiste. cependant ni connu, ni reconnu, ni même apprécié à sa juste valeur, ses talents de manipulateur restent visibles par un rare public. loin d'être mauvais en ventriloquie, il lui arrive de donner voix à ses poupées - il préfère cependant de loin les faire danser. devant subvenir à ses propres besoins, il enchaîne sans succès les petites annonces ici, là, tout en profitant du luxe que lui procure un amant crédule. situation maritale→ officiellement, personne n'est intéressé pour savoir, officieusement il est engagé dans une relation depuis une petite année. relation singulière, relation étrange, quand bien même peut-il lui porter toute la tendresse imaginable, la gloire factice et fantasmée qui trône autour de son art prend le pas - pourrissant son regard, le rendant vénale, semblable à une croqueuse de diamants. orientation sexuelle → ses amours lui auront valut quelques mois dans l'ombre, pour avoir préféré la bouche d'un homme à celle d'une femme. il ne fait cependant aucune véritable préférence, trouve beauté et plaisir dans tout corps qui s'offre à lui, bisexuel sans doute, peut-être même plus, du peu qu'il puisse mettre un mot dessus. traits de caractère → profiteur, envieux, passionné, bavard, souriant, expressif, déterminé, moqueur, colérique, imaginatif, curieux, attentif, arriviste. popularité → sympathique le pierrot, un gentil garçon au sourire toujours grandissant sur sa poire. sympathique le pierrot, un gentil garçon dont on saurait reconnaître les longs cheveux roux au loin - à s'y méprendre et à le percevoir comme un hippie. sympathique, juste sympathique qui fait virevolter ses pantins avec un talent - mais pas assez pour retenir une quantité conséquente de spectateurs. 15 on le prend en compte, on le reconnaît parfois, on plisse les yeux en se disant, je l'ai déjà vu une fois. groupe → à peine 5 minutes et dieu qu'il ne montera pas plus haut. maintheme → c'est toi l'chat. moodboard → sur le fil. avatar → caleb landry jones.

il faut que tu nous en parle, de ton art !  →

odile son premier souffle, son premier tout. odile c'est du temps, du temps considérable, c'est sa première frappe contre le bois, ses premiers alliages. odile c'est sa première poupée, celle qu'il retape et perfectionne à chaque fois, c'est les paupières closes, les lèvres roses et des mouvements aériens. sans être la complète candeur, elle est l'espoir et l'optimisme, elle le mélange d'un surplus de couleurs, de référence, entre arlequin et pierrot, entre le rire et le silence.
amour visage double, amour est un visage androgyne, est habillé de manière peu genrée. amour c'est deux faces d'une pièce, c'est la joie et la tristesse, c'est la haine et l'euphorie. c'est tout ce que l'amour apporte, tout ce que le retour de flammes peut donner - amour c'est une allégorie, c'est une marionnette impulsive aux mouvements incertains. amour c'est tout ce qui fait du bien, tout ce qui fait du mal, et en ouvrant sa chemise de lin, on y découvrira une cage thoracique finement taillée, renferment à l'intérieur un coeur suspendu par un fil.
don il est la créature, il est l'infamie et l'intelligence. don, gueule de loup qui dans sa main gantée garde un masque d'homme, il est cet adage de la bête qui se dissimule derrière chaque être. don c'est une démarche mécanique, c'est une mort dans l'âme avec un sourire en coin de lèvres semblable à un mauvais présage. don est le dernier en date, dégagé des tripes de new-york.

new-york et ses buildings → elle est ce qu'il veut, elle est la possibilité, elle est à la fois ce qu'il n'aura jamais. pierrot a tout plaqué pour ses beaux et grands yeux, en se disant que l'amérique était le pays des vainqueurs. il a tout fait pour elle, il subit tout pour elle et pour avoir son accord à enfin monter dans le panthéon. il l'aime tellement qu'il en devient givré, il l'aime tellement qu'il sent peu à peu que la culpabilité le dévore, autant que sa fierté. il voudrait pas revenir au bercail et avouer qu'il a échoué. alors new-york il la frappe en plein bide, et il lui plantera un couteau dans le coeur s'il le faut.
la fabrique → elle sait tout, elle voit tout, elle est l'oeil de la ville et parcourt tout. elle est la racine du bien et du mal, elle est le mélange des disciplines, elle offre un nouveau regard sur le monde et dieu qu'il est bon de s'y perdre. si encore personne ne le reconnaît, il espère un jour pouvoir s'y produire, pourquoi pas y créer des frissons. en attendant elle n'est que synonyme de nuits interminables, de boissons qui s'échangent et parfois de pilules qui fondent sous la langue. liberté, terreur, amour, elle est le refuge pour les artistes en qui personne ne croit.


l'encre de tes mains

- amour est né d'un bout de coeur arraché chez une veuve éplorée. odile d'une plume d'oie abandonnée sur la route. don d'un morceau de costume trois pièces coincé dans une porte blindée.

silence.

- et dis-moi, dis-moi pierrot, pourquoi t'as préféré partir, pourquoi t'as préféré fuir, te tirer comme une brume au petit matin. et dis-moi, dis-moi pierrot, c'était pas suffisant, la taule comme avertissement ? tu devais rester droit dans tes godasses, tu devais rester à ta place, tu devais suivre le travail du bois de ton père, sans fioritures, sans peintures - parce que dieu que tu aimes ça pierrot, rajouter un peu de fantaisie, faire parler ce qui est mort.
un temps.
- et dis-moi, dis-moi pierrot, à quel moment tu as cru bêtement que tout allait fonctionner. que toi, tes valises et tes idéaux vous alliez y arriver. à quel instant, à quelle seconde as-tu eu à l'esprit cette bêtise grandissante, qui a fait de toi un enfant impatient, qui ne voulait plus de la france, la voyait comme la potence. non toi tu voulais l'amérique, celle qui a gagné la guerre, celle qui est puissance de l'univers.
un temps.
- pourtant t'en a eu des coups. t'es pas si con pierrot. dans l'ombre ou dans la lumière, par malchance mais toujours dans la galère. t'es pas si con pierrot. tu l'as assez été pour te lever un beau matin, pour économiser jusqu'à en oublier de manger.
un temps.
- t'es pas si con pierrot.

ODILE - moi j'étais là. là tu sais, à ce moment où tu as décidé que tout allait changer, précisément au moment où dans ton regard, est né une étoile qui resplendit toujours autant. moi je t'ai vu, moi j'ai sourit. moi j'ai cru en toi comme on peut le faire en un dieu quelconque. moi j'ai été ton premier spectacle, tes prochains aussi. je suis la marque de ton sourire qui jamais ne s'éteint, de ton âme d'enfant qui brûle peu à peu. j'étais là. je suis là.
AMOUR - ça t'est tombé dessus comme ça pierrot, et t'as du mal à l'avouer parce que t'as cette fierté au fond de ta gorge comme un éboulement de rochers. il n'empêche que ça fait un moment, un moment que t'es dans son lit, un moment que tu ris, un moment que tu sens la lourdeur se détacher de tes épaules, comme si le poids de ta chienne de vie prenait un nouveau tournant. ça te bouffe pierrot. ça t'est tombé dessus comme ça pierrot. je te suis tombé dessus comme ça, pierrot, sans crier gare, à la façon d'une tempête qui arrache un hoquet de surprise.
DON - j'ai planté la fourchette dans ton amertume, je l'ai avalée jusqu'à plus soif et j'en redemande encore. tu sais pierrot, ton étoile elle s'étiole, elle s'effiloche, tu sais pierrot, même tes larmes ne sont plus de tristesse mais de rage. tu devrais rentrer, tu l'as pensé, on l'a pensé tous les deux. tu l'as pas fait, tu le feras pas, tu préfères plutôt crever juste là que de t'avouer vaincu. t'as le malheur de te rendre compte que tu seras peut-être rien. rien ça pique. rien ça laisse un grand creux. et moi j'ai toujours les crocs.

un beau jour sans doute,
faudra-t-il songer à rentrer,
à partir, tout abandonner,
un beau jour sans doute,
faudra-t-il songer à se réveiller,
à grandir, se disloquer.


au-delà des apparences

pseudo/prénom → laura, at ur service.  :nyu:  c'est en roue libre, fais-toi plaisir, parle de toi → alors. alors oui. mais alors non. BON. VOILA. J'AI MEME PLUS DE QUOI ME DEFENDRE. VOUS POUVEZ ME JETER DES CAILLOUX.  :kyu:  crédit(s) → vocivus.



Dernière édition par Pierrot Rose le Mar 14 Aoû - 1:37, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

triple elvis
rumeurs : 29
venue : 30/06/2018
faceclaim + crédit(s) : hyunji -- sharkloé.
autre(s) compte(s) : la ruiz.
dollars : 201
réputation :
19 / 10019 / 100


métier : peintre en colère.
habitation : queens.

MessageSujet: Re: tête à lent vers → rose   Lun 13 Aoû - 4:59

aaaaah pierrot est déjà là - j'ai hâte.  :optn:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

triple elvis
rumeurs : 51
venue : 10/08/2018
faceclaim + crédit(s) : antoine olivier pilon (hoodwink)
dollars : 169
réputation :
54 / 10054 / 100


métier : magicien des planches et des tirades, metteur en scène, de sa propre vie aussi. tout est un spectacle permanent et il n'attend que le lever de rideau.
habitation : queens, un appartement pas trop grand.

MessageSujet: Re: tête à lent vers → rose   Lun 13 Aoû - 9:11

c'est la première fois que je vois caleb sur un rpg, quel choix de ouf j'ai un énorme crush sur lui depuis des années ET TON PERSO A L'AIR SI COOL JPP

_________________

Y'aura pas d'destin, plus rien à sauver
Que ton égo et ses pêchés
Après tout t'as rien à donner,
Vaut mieux s'en aller, t'laisser tomber
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.pinterest.fr/imperatriceneptune/ch-tommy-hann/

avatar

varoom !
rumeurs : 37
venue : 12/08/2018
faceclaim + crédit(s) : landry jones + kane la reine.
dollars : 150
réputation :
15 / 10015 / 100


métier : marionnettiste qui se voudrait reconnu, qui se voudrait sur la piste aux étoiles. marionnettiste jugé comme enfantin, qui jamais ne donnera vie à ses pantins. artiste raté qui profite de l'argent d'un autre, enchaîne les petits métiers sans lendemain.
habitation : une chambre de bonne dans le bronx.


procréer : l'acte le plus significatif de la nature est le plus irrationnel de la nature puisque l'on procrée sans se soucier nullement de l'avis du « futur abandonné au monde ».




MessageSujet: Re: tête à lent vers → rose   Lun 13 Aoû - 16:46

@keiko matsuda t'es si chou. :*-*: même moi j'ai hâte, t'inquiètes même pas qu'on trouvera un truc - elle peindra les visages de ses poupées, ouais ouais. :miguel:
@tommy hann toi + moi = le feu, le sang de la veine. :fab:

_________________

creuse une croix dans ton poumon,
fais jaillir la copale,
une nuit froide tu te glaces,
dans le fluide infernal -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

triple elvis
rumeurs : 51
venue : 10/08/2018
faceclaim + crédit(s) : antoine olivier pilon (hoodwink)
dollars : 169
réputation :
54 / 10054 / 100


métier : magicien des planches et des tirades, metteur en scène, de sa propre vie aussi. tout est un spectacle permanent et il n'attend que le lever de rideau.
habitation : queens, un appartement pas trop grand.

MessageSujet: Re: tête à lent vers → rose   Lun 13 Aoû - 16:49

marionnettise-moi frère

_________________

Y'aura pas d'destin, plus rien à sauver
Que ton égo et ses pêchés
Après tout t'as rien à donner,
Vaut mieux s'en aller, t'laisser tomber
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.pinterest.fr/imperatriceneptune/ch-tommy-hann/

avatar

triple elvis
rumeurs : 107
venue : 05/06/2018
faceclaim + crédit(s) : g-eazy, fayrell.
autre(s) compte(s) : jan + amon.
dollars : 368
réputation :
58 / 10058 / 100


métier : criblé de violence pour toute vision artistique, body art jusqu’à ce que la chair se noircisse d’un nouveau rite païen.
habitation : bronx, gracias para la muerte.


en cours:
beldam (1) - wanda (1) - freddy (2)
terminés:
freddy (1) - mae (1) - oscar (1) - césar (1)


MessageSujet: Re: tête à lent vers → rose   Lun 13 Aoû - 17:34

ton moodboard est si classieux. :dewey:
let me love you forever. :cesar:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.pinterest.fr/samanthabrevall/berto-/ https://open.spotify.com/user/cijv1u5l9ry8f3mbtsy2t1si1/playlist/0cFPjavre0MUAHTjAsDsMr

avatar

triple elvis
rumeurs : 44
venue : 23/07/2018
faceclaim + crédit(s) : Eddie Redmayne + havana.
autre(s) compte(s) : cole kay
dollars : 223
réputation :
80 / 10080 / 100


métier : photographe
habitation : Greenwich Village, Manhattan








MessageSujet: Re: tête à lent vers → rose   Lun 13 Aoû - 20:28

Wa wa wa, ce perso-là a l'air TROpP bien, j'ai toujours voulu voir ce vava sur un fo moi aussi, elle pseudo au top! :oh:

_________________

where soul

meets body
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://weheartit.com/holyscvm/collections/148003714-strike-a-pose https://open.spotify.com/user/1162205795/playlist/59cqYtZMM55WSkMXJkVUkg?si=DcK3UnXsSUOpodeV3Ldmxw

avatar

campbell's soup cans
rumeurs : 378
venue : 10/06/2018
faceclaim + crédit(s) : aaron paul + laura la meilleure
autre(s) compte(s) : kurt apreleva
dollars : 947
réputation :
35 / 10035 / 100


métier : artiste à ses heures perdues, âme égarée éduquant ses démons par quelques coups de pinceaux sur une toile.
habitation : nyc, le bronx.


rp : mae, beldam, beldam & cole, lou




MessageSujet: Re: tête à lent vers → rose   Lun 13 Aoû - 21:21

TIENS MAIS QUI EST CE
:perv:  :perv:  :perv:  :perv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

varoom !
rumeurs : 37
venue : 12/08/2018
faceclaim + crédit(s) : landry jones + kane la reine.
dollars : 150
réputation :
15 / 10015 / 100


métier : marionnettiste qui se voudrait reconnu, qui se voudrait sur la piste aux étoiles. marionnettiste jugé comme enfantin, qui jamais ne donnera vie à ses pantins. artiste raté qui profite de l'argent d'un autre, enchaîne les petits métiers sans lendemain.
habitation : une chambre de bonne dans le bronx.


procréer : l'acte le plus significatif de la nature est le plus irrationnel de la nature puisque l'on procrée sans se soucier nullement de l'avis du « futur abandonné au monde ».




MessageSujet: Re: tête à lent vers → rose   Mar 14 Aoû - 1:30

@tommy hann t'inquiètes, t'es sur la liste. :aude:
@alberto marchisio viens on s'aime pour la vie. :audrey:
@paul bellegarde merci ma belle, ça me touche de foufoufou. :*-*: et oui clairement, caleb manque bcp trop dans le rpg game.
@louie graves ALORS !!! ton frère. :shook:

_________________

creuse une croix dans ton poumon,
fais jaillir la copale,
une nuit froide tu te glaces,
dans le fluide infernal -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

triple elvis
rumeurs : 36
venue : 15/07/2018
faceclaim + crédit(s) : david bowie
dollars : 175
réputation :
1 / 1001 / 100


habitation : Brooklyn

MessageSujet: Re: tête à lent vers → rose   Mer 15 Aoû - 10:42

j'hallucine de ta productivité absolue toi

_________________


I NEVER SAID I WAS DEEP BUT I AM PROFOUNDLY
SHALLOW MY LACK OF KNOWLEDGE IS VAST AND
MY HORIZONS ARE NARROW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: tête à lent vers → rose   

Revenir en haut Aller en bas
 
tête à lent vers → rose
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Transfert vers microSD très lent
» [AIDE] Transfert des vidéos trop trop lent sur ZUNE!
» Envoi vers l'étranger
» Lorsqu'un texte n'est pas écrit en vers, il est écrit en rose euh... en prose.
» Rose des sables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ la fabrique :: folie des grandeurs :: bouts d'essais :: présentations validées-
Sauter vers: