AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
la fbk a ouvert ses portes le 30/05 et fête actuellement ses deux mois. :kewa: :coin:
pour rappel ! la chatbox est désormais présente en permanence. N'hésitez pas pour autant à venir faire un tour dans le flood! :blush:
et n'oubliez pas les chatons ! l'intégration c'est aussi vous qui la faites, allez vers les autres, envoyez des mps, n'ayez pas peur. :rainbow:
pour éviter tout trouble temporel sachez que le forum suit la linéarité actuelle, si nous sommes donc en juin actuellement
il en va de même pour le forum ! de fait, n'avancez pas sur des évènements qui n'ont pas eu lieu.
en cas de doutes n'hésitez pas à vous renseigner. :own: :heartu:

Partagez | 
 

 (à tout enseveli)

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

triple elvis
rumeurs : 51
venue : 10/08/2018
faceclaim + crédit(s) : antoine olivier pilon (hoodwink)
dollars : 169
réputation :
54 / 10054 / 100


métier : magicien des planches et des tirades, metteur en scène, de sa propre vie aussi. tout est un spectacle permanent et il n'attend que le lever de rideau.
habitation : queens, un appartement pas trop grand.

MessageSujet: (à tout enseveli)   Ven 10 Aoû - 16:15



thomas hann


nom → hann, court, intense. une syllabe concise qu'il espère graver au vif dans le palpitant. prénom → thomas pour les planches, tommy pour les intimes, qu'il compte sur tous les doigts qu'il frôle. il préfère tommy secrètement, désespérément besoin d'intimité, n'utilise son prénom en entier que pour impressionner. âge → la peur atroce de vieillir, lui qui a l'âme d'un enfant. on l'estime tout juste mature, avec ses grands gestes et son rire de gamin, ses yeux écarquillés. la mort aux trousses, le quart de siècle comme un fardeau. il a vingt-cinq ans, sait qu'il ne durera plus très longtemps.  date et lieu de naissance → new york born and raised, un coin pas très propre du bronx. métier → metteur en scène, le théâtre le fait vibrer, lui qui élève la voix pour diriger. il réinterprète des pièces et y ajoute la folie de la mort, la rage du désespoir, des chutes et des rires, des fins inattendues.  on lui crache qu'il massacre les oeuvres sacrées, d'autres crient au génie. il s'amuse avec les masques. situation maritale→ il n'a pas le temps, tommy -pas le temps d'accorder plus d'une nuit et la peur d'être enchaîné toute une vie. il a des ambitions plus grandes que celles d'un simple coeur qui bat. orientation sexuelle → lui qui plus jeune restait coincé dans une cage, maintenant totalement libéré. pourquoi choisir, il s'attache à tous les corps, un sourire qui mord, des mains qui chavirent. quand on lui demande ce qu'il préfère, il hausse les épaules. traits de caractère → dramatique, autoritaire, immature, ambitieux, explosif, souriant, charmeur, égocentrique, manipulateur, frimeur, fidèle, curieux, travailleur, provocateur. popularité → 54/100, tout juste reconnu, son nom comme un frisson et l'ambition qui monte. un jour il dépassera les plus grands, et le monde ne parlera que de lui. il connaîtra la vie et la mort des idoles. groupe → 10 minutes. maintheme → x moodboard → x avatar → antoine olivier pilon.

il faut que tu nous en parle, de ton art !  →

words (1958) / il a commencé petit, il a commencé doux. un recueil non publié de poèmes ratés et raturés, de scénarios bancals, de scènes trop noires. des fourberies d'un adolescent pas tout à fait fini. il n'a jamais aimé ses mots, il préfère diriger. il garde le recueil sous un de ses trop nombreux oreillers. comme une promesse de viser plus haut.

consomme consume (1960)
/ c'est ce qui l'a propulsé, dix-neuf ans à peine et déjà prodige, du moins c'est ce que les gens murmuraient. la pièce était courte et presque muette, les billets, tous vrais. un chant entêtant en fond et des corps allongés, des billets qui brûlent, l'odeur de fumée dans les narines d'un public surpris. la musique monte, presque en opéra, et BOUM les trappes dans les tréfonds du minuscule théâtre, les dollars verts à la volée, lâchés en trombe sur les personnes assises. il avait tout misé dans sa pièce, les économies d'une vie, aurait pu tout perdre. il a été applaudi. l'argent, ça remplace l'amour. on l'a appelé génie. c'est la seule pièce où son public entier est resté jusqu'à la fin.

ave maria (1961) / vite propulsé, les propositions par centaines, les acclamations, la pression. c'est tout gamin encore qu'on l'a remis derrière la scène, maître marionnettiste pour faire danser ses pantins. c'est à la vingtaine d'années qu'on a compris l'étendue de son cerveau sûrement malade. une statue de la Vierge, qu'il a volé avec sa troupe dans une église, à la nuit tombée. deux acteurs nus brisant la pierre à l'aide de marteaux rouge sang, avant de se laisser faussement mourir sur les gravats. une amérique qui croyait en lui, choquée, on l'a admiré, on l'a détesté, il a failli finir derrière les barreaux. mais on explique pas l'art contestataire. il est sorti du commissariat le poing levé.

phèdre (1963) / chassé des planches mais la hargne des loups, il a continué à écrire, à recruter, à monter sa réinterprétation de sa tragédie grecque préférée. plus sage était l'oeuvre mais pas vraiment fidèle, moins tragique et plus comique, choquante, pour laisser le blanc des toges au rouge du sang. des chevaux montés sur scène pour traîner l'acteur anonyme d'Hippolyte et du sang frais de boeuf tâchant le théâtre, qu'il avait été chercher lui-même. certains sont partis, ils étaient plus rares. les critiques ont parlé, en bien ou en mal. il a réussi à remonter, petit à petit. les rumeurs d'un metteur en scène despotique et autoritaire ont vu le jour, mais on voulait travailler avec tommy aux yeux si grands et à la carrure de gamin, à la vision un peu folle parfois. il en aura traumatisé plus d'un.

the crying body (1964)
/ des papiers froissés et des crises de nerfs, on l'attendait au tournant. cette fois il allait taper fort, faire hurler dans les fauteuils rouges comme le sang. la tragédie grecque a affolé sa soif de drame, et il s'est peut être perdu dans les tourments de son imagination impure: il lui fallait des corps, il lui fallait du théâtre, du grand. the crying body a été peinte en long et en large lors de ses nuits d'insomnie: un huis-clos où les personnages se disputaient pour savoir qui était la femme éplorée allongée sur la scène. amante ou bien femme, soeur ou objet. les visages désapprobateurs lorsque la bagarre pas-si-factice entre les acteurs fit former les bleus et craquer les os, suivie d'une orgie bien réelle. les rares personnes encore présentes dans le public à la fin de l'unique représentation ont eu droit à leur baptême, hémoglobine lâchée en seaux lorsque le rideau se mis à tomber. après les billets, le liquide vermeil, quoi de mieux pour les remplacer ? il a passé les mois suivants à repayer les dégâts et à essuyer les critiques, sans jamais broncher. on l'a même vu sourire en voyant le public quitter la salle en hurlant, les habits recouverts de sang.

numb (1965)
/ la salle était presque vide depuis le début, les curieux pressés au premier rang, les critiques au dernier. il en a vu un sortir un parapluie, un autre inspecter les plafonds. tommy n'a jamais eu envie de se ranger comme on a pu lui conseiller.
il était beau, cet acteur, croisé au hasard d'un bar un peu miteux. le visage d'un fantôme et la pâleur d'un mort, c'est peut être lui qui l'a inspiré, pièce trop courte et pourtant si lente, les peintures plus grandes que les hommes comme seules amies de l'éphèbe, des monologues las entrecoupés de silence. il a mis trop de lui dans cette pièce. quand le jeune acteur s'est pendu, qu'il s'est rendu compte trop tard qu'il l'avait fait pour de vrai au lieu de se prendre au jeu, quand il s'est précipité sur scène pour le sauver sans tenir compte des applaudissements impressionnés, il y a quelque chose qui s'est brisé. dissociation du corps et de l'esprit, la mort dans la pièce, la vie dans le théâtre. il n'a jamais estimé qu'il était allé trop loin, c'était sa faute, à lui, il ne fallait pas l'inspirer, il ne fallait pas se tuer. le lendemain il faisait la une des journaux, une mystérieuse mort en coulisses sitôt la pièce terminée, on l'accusait d'avoir épuisé son acteur, d'avoir abusé de lui, aussi. il a toujours gardé le silence.

war! (1966)
/ c'est avec de grands gestes et un rire qui sonne faux qu'il se remet en selle, tommy, toujours pas prêt à se laisser écraser par new york. contestation de l'état et des menaces. la peur de mourir qui s'atténue, mais les bombes toujours menaçantes, les tensions qu'il veut accentuer, il aime sentir son public trembler. il y a des marionnettes au regard glauque et aux corps de spectres qui se mêlent aux acteurs, des bruits d'obus qui font sursauter. il prépare son coup avec minutie, cherche un théâtre à louer, essuie les refus et réessaie, sûr de son futur succès. d'autres idées qui germent déjà dans une tête un peu cassée, les doigts qui démangent d'écrire et de diriger, gorge enrouée de trop crier, il marchera sur les plus grands, s'imposera à la force de sa provocation. il compte sur war! pour le faire grimper, sans penser à la chute éventuelle.

new-york et ses buildings → La ville bourdonne et l'étouffe, parfois, mais il reste. des bouts de souvenirs jonchés contre les rues, glissés entre les planches du plus petit théâtre au plus grand des opéras. il veut tout conquérir, ne rien laisser au hasard. new-york, il l'aime, il ferait tout pour elle, et en même temps, elle le dégoûte. les petits qui veulent devenir grands -comme lui, les grands qui crachent sur les gens -les airs qu'il se donne. peut être qu'il devrait partir et mener une vie plus simple, s'exiler, trouver la campagne, s'éloigner du vice, mais il faut être réaliste: tommy a new-york gravé dans le coeur et il chutera bientôt sur le trottoir, ville qui aura sa perte.
la fabrique → l'art est l'arme des fous, c'est ce qu'il pense. la Fabrique, il la connaît, on l'y a déjà invité, il s'est déjà perdu entre les mots des inconnus. les éclats d'argent qui percent la rétine, les sourires factices qu'il capture d'un regard. il y a trouvé des alliés, embrassé des amis, des intimes, des connaissances, des idées.  tommy est de ceux qu'on appelle allumés ou tarés, ce n'est certainement pas à lui de juger Warhol qu'il admire sans jamais le dire. à la fabrique, il peut être lui, ce n'est pas son endroit, mais il se l'approprie.


l'encre de tes mains

Son histoire, sa vie, son tout. Ses moments marquants, décevants, une petite poésie, une punchline bien rude : dans le fond, tu fais ce que tu veux dans cette zone, tu agrémentes d'images si tu souhaites, de musiques, nous on regardera ça avec plaisir. Aucun minimum n'est demandé.


au-delà des apparences

pseudo/prénom → somebody else. c'est en roue libre, fais-toi plaisir, parle de toi → j'aime l'orage, les aesthetics, le violet et les sushis. je suis une basic white girl. et j'aime les memes. et je vous aime bien, vous. crédit(s) → VOCIVUS.



Dernière édition par Tommy Hann le Mar 14 Aoû - 17:11, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.pinterest.fr/imperatriceneptune/ch-tommy-hann/

avatar

varoom !
rumeurs : 40
venue : 18/07/2018
faceclaim + crédit(s) : riz ahmed + hoodwink
autre(s) compte(s) : freddy nollekens & arthur vargas
dollars : 228
réputation :
90 / 10090 / 100


métier : dessinateur animateur, à la tête de la Essam's Brothers Compagny. Spécialisé dans le cartoon transgressif.
habitation : /


RP EN COURS :
TAREK | JOLENE | WANDA & TAREK | ERWIN


MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   Ven 10 Aoû - 16:21

C'est vraiment un putain d'avatar que tu nous proposes là :bril: vraiment, j'ai hâte de voir ce que ça va donner, et ta plume me fait déjà rêver, bref, bienvenue :kyu:

_________________

strategium → sur le béton j'apprends à rêver. plus jamais qu'on stoppe pour aviser, le corps en arrière pour ne plus saigner, l'sol à l'envers, ma tête enfumée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

triple elvis
rumeurs : 51
venue : 10/08/2018
faceclaim + crédit(s) : antoine olivier pilon (hoodwink)
dollars : 169
réputation :
54 / 10054 / 100


métier : magicien des planches et des tirades, metteur en scène, de sa propre vie aussi. tout est un spectacle permanent et il n'attend que le lever de rideau.
habitation : queens, un appartement pas trop grand.

MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   Ven 10 Aoû - 16:21

hiiii, merci bien :*-*:

_________________

Y'aura pas d'destin, plus rien à sauver
Que ton égo et ses pêchés
Après tout t'as rien à donner,
Vaut mieux s'en aller, t'laisser tomber
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.pinterest.fr/imperatriceneptune/ch-tommy-hann/

avatar

varoom !
rumeurs : 198
venue : 20/06/2018
faceclaim + crédit(s) : sprouse + fayrell la déesse.
autre(s) compte(s) : mae monroe, miguel vargas, tarek essam et pierrot rose. ♡
dollars : 710
réputation :
55 / 10055 / 100


métier : photographe érotique, sans vulgarité ni visions crues - seulement le sublime des actes impardonnables.
habitation : queens, un petit appartement abordable.


personne ne me touche, personne ne s'approche de moi. mais vous vous m'avez touchée si profondément putain je n'arrive pas à le croire et je n'arrive pas à l'être autant.




MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   Ven 10 Aoû - 16:25

J'ME REMET PAS DE TA BEAUTE. :pls: :grr: :audrey:
rohlala je suis trop trop contente ! j'avais si hâte avec keiko que le groupe se concrétise un peu plus, je croise les doigts pour que les autres arrivent soon soon, qu'on foute le zbeul. :owe: bienvenue blondie, tu sais où me trouver en cas de besoin ! :blush:

_________________

et mes pieds se sont emmêlés,
dans les veines de ton corps courbé,
et j'me suis vautré,
sur ton joli coeur gonflé -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://weheartit.com/kinjiki/collections/146363055-adam https://open.spotify.com/user/11158060775/playlist/6f1wBTz0FQEMGDONnrXjfE?si=O9gvBy7YTYWrO4x_LS7HbA

avatar

triple elvis
rumeurs : 51
venue : 10/08/2018
faceclaim + crédit(s) : antoine olivier pilon (hoodwink)
dollars : 169
réputation :
54 / 10054 / 100


métier : magicien des planches et des tirades, metteur en scène, de sa propre vie aussi. tout est un spectacle permanent et il n'attend que le lever de rideau.
habitation : queens, un appartement pas trop grand.

MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   Ven 10 Aoû - 16:34

ON VA TOUT NIQUEEER
t'en fais pas je sais où te trouver je suis déjà dans tes mp donc: ça va Arrow
MERCI POUR TON BIENVENUE MON LOUP

_________________

Y'aura pas d'destin, plus rien à sauver
Que ton égo et ses pêchés
Après tout t'as rien à donner,
Vaut mieux s'en aller, t'laisser tomber
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.pinterest.fr/imperatriceneptune/ch-tommy-hann/

avatar

turquoise marylin
rumeurs : 228
venue : 29/06/2018
faceclaim + crédit(s) : kristen stewart + Laura
dollars : 736
réputation :
50 / 10050 / 100


métier : elle fait boum boum sur des tam tam pour un groupe de musique. elle prend aussi des photos, expérimente des trucs...
habitation : SoHo
but you'll have to tie me down
and then break both my hands



MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   Ven 10 Aoû - 23:03

Bienvenue ici !! :coeur: Je suis contente de voir que les pré-liens d'Adam débarquent! :heartu:
Hâte d'en lire plus!

_________________


you make a fool of death
with your beauty ☽ at seventeen, i started to starve myself. i thought that love was a kind of emptiness . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://weheartit.com/holyscvm/collections/146859733-cocaine https://open.spotify.com/user/1162205795/playlist/3QZ3pwz7jBvarKhSNNInKv?si=_WFS-0CQRYShhM9tbohnqw

avatar

dr. pepper
rumeurs : 168
venue : 30/05/2018
faceclaim + crédit(s) : HEPBURN // LAURA LA QUEEN
dollars : 468
réputation :
85 / 10085 / 100


métier : elle écrit des histoires sans fin qui se transforme en livre et en chronique dans le ny times
habitation : greenwich village - thanks to mom & book sales.

on se veut
on s'enlace
on se lasse
on s'en veut

je t'enlacerai
tu t'en lasseras
(louise de vilmorin)


rps en cours
alberto -- beldam -- adam -- les frères essam -- paul -- jolene


MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   Sam 11 Aoû - 1:17

oh mais oui mais c'est génial!
très bon choix de prélien puis l'avatar -sans commentaire-
puis bienvenue par ici petite tête

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pin.it/i7r23liwi4ievg

avatar

triple elvis
rumeurs : 144
venue : 30/05/2018
faceclaim + crédit(s) : ABBY -- TWEEK ✩
autre(s) compte(s) : KEIKOKORO
dollars : 709
réputation :
25 / 10025 / 100


métier : POÉTESSE
habitation : BROOKLYN



MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   Dim 12 Aoû - 12:06

kqoiksdifjfh on est si contentes avec adam.  :kyu:
je peux qu'approuver tout le monde pour le choix d'avatar eeet surtout je suis déjà toute fan de ce début, on tombe sur une bien jolie plume. :perv:
bienvenue ici en tout cas - je me glisse dans tes mps très bientôt.  :aude:

(c'est keiko, j'suis pas sur le bon compte j'suis jamais sur le bon compte mskn)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

triple elvis
rumeurs : 51
venue : 10/08/2018
faceclaim + crédit(s) : antoine olivier pilon (hoodwink)
dollars : 169
réputation :
54 / 10054 / 100


métier : magicien des planches et des tirades, metteur en scène, de sa propre vie aussi. tout est un spectacle permanent et il n'attend que le lever de rideau.
habitation : queens, un appartement pas trop grand.

MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   Lun 13 Aoû - 9:22

ahhhhh merci tout le monde :bril:
keiko je t'attends dans mes mp incessamment sous peu alors

_________________

Y'aura pas d'destin, plus rien à sauver
Que ton égo et ses pêchés
Après tout t'as rien à donner,
Vaut mieux s'en aller, t'laisser tomber
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.pinterest.fr/imperatriceneptune/ch-tommy-hann/

avatar

triple elvis
rumeurs : 107
venue : 05/06/2018
faceclaim + crédit(s) : g-eazy, fayrell.
autre(s) compte(s) : jan + amon.
dollars : 368
réputation :
58 / 10058 / 100


métier : criblé de violence pour toute vision artistique, body art jusqu’à ce que la chair se noircisse d’un nouveau rite païen.
habitation : bronx, gracias para la muerte.


en cours:
beldam (1) - wanda (1) - freddy (2)
terminés:
freddy (1) - mae (1) - oscar (1) - césar (1)


MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   Lun 13 Aoû - 17:39

omgg a écrit:
l'argent, ça remplace l'amour. on l'a appelé génie. c'est la seule pièce où son public entier est resté jusqu'à la fin.
mais c'est ouf ses deux pièces déjà, :pls: :cheers:
ce personnage est beaucoup trop perf pour ma santé mentale. :russe:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.pinterest.fr/samanthabrevall/berto-/ https://open.spotify.com/user/cijv1u5l9ry8f3mbtsy2t1si1/playlist/0cFPjavre0MUAHTjAsDsMr

avatar

campbell's soup cans
rumeurs : 378
venue : 10/06/2018
faceclaim + crédit(s) : aaron paul + laura la meilleure
autre(s) compte(s) : kurt apreleva
dollars : 947
réputation :
35 / 10035 / 100


métier : artiste à ses heures perdues, âme égarée éduquant ses démons par quelques coups de pinceaux sur une toile.
habitation : nyc, le bronx.


rp : mae, beldam, beldam & cole, lou




MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   Lun 13 Aoû - 21:23

cc jsuis amoureuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

triple elvis
rumeurs : 51
venue : 10/08/2018
faceclaim + crédit(s) : antoine olivier pilon (hoodwink)
dollars : 169
réputation :
54 / 10054 / 100


métier : magicien des planches et des tirades, metteur en scène, de sa propre vie aussi. tout est un spectacle permanent et il n'attend que le lever de rideau.
habitation : queens, un appartement pas trop grand.

MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   Lun 13 Aoû - 22:29

NN MAIS CA SUFFIT VOUS DEUX
JE ROUGIS
JE NE SUIS QUE TOMATE VOILA

(merci, je vous fais des bises amicales (ou pas) sur les deux joues)

_________________

Y'aura pas d'destin, plus rien à sauver
Que ton égo et ses pêchés
Après tout t'as rien à donner,
Vaut mieux s'en aller, t'laisser tomber
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.pinterest.fr/imperatriceneptune/ch-tommy-hann/

avatar

triple elvis
rumeurs : 57
venue : 19/06/2018
faceclaim + crédit(s) : thomas brodie sangster ≈ fayrell.
dollars : 323
réputation :
20 / 10020 / 100


métier : machiniste ((la fabrique)).
habitation : brooklyn.
rps en cours,
tarek
adel



その他
présentation liens





MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   Mer 15 Aoû - 17:14

gros zbeub je suis même pas passée m d r
bienvenue o m g  :heartu:
il nous faudra un lien
:perv:  :perv:

_________________
a l i e n il paraît qu'il faut s'habituer à des printemps sans hirondelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

triple elvis
rumeurs : 51
venue : 10/08/2018
faceclaim + crédit(s) : antoine olivier pilon (hoodwink)
dollars : 169
réputation :
54 / 10054 / 100


métier : magicien des planches et des tirades, metteur en scène, de sa propre vie aussi. tout est un spectacle permanent et il n'attend que le lever de rideau.
habitation : queens, un appartement pas trop grand.

MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   Jeu 16 Aoû - 9:24

@Erwin Jaeger a écrit:
gros zbeub je suis même pas passée m d r
bienvenue o m g  :heartu:
il nous faudra un lien
:perv:  :perv:

si j'ai envie d'abord

_________________

Y'aura pas d'destin, plus rien à sauver
Que ton égo et ses pêchés
Après tout t'as rien à donner,
Vaut mieux s'en aller, t'laisser tomber
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.pinterest.fr/imperatriceneptune/ch-tommy-hann/

avatar

triple elvis
rumeurs : 57
venue : 19/06/2018
faceclaim + crédit(s) : thomas brodie sangster ≈ fayrell.
dollars : 323
réputation :
20 / 10020 / 100


métier : machiniste ((la fabrique)).
habitation : brooklyn.
rps en cours,
tarek
adel



その他
présentation liens





MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   Jeu 16 Aoû - 12:15

tu as envie ?
:strip: :strip: :strip:
autrement on peut s'arranger
:perv: :perv: :perv: :perv: :perv:

_________________
a l i e n il paraît qu'il faut s'habituer à des printemps sans hirondelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

triple elvis
rumeurs : 51
venue : 10/08/2018
faceclaim + crédit(s) : antoine olivier pilon (hoodwink)
dollars : 169
réputation :
54 / 10054 / 100


métier : magicien des planches et des tirades, metteur en scène, de sa propre vie aussi. tout est un spectacle permanent et il n'attend que le lever de rideau.
habitation : queens, un appartement pas trop grand.

MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   Jeu 16 Aoû - 13:06

@Erwin Jaeger a écrit:
tu as envie ?
:strip:  :strip:  :strip:
autrement on peut s'arranger
:perv:  :perv:  :perv:  :perv:  :perv:

va falloir me convaincre

_________________

Y'aura pas d'destin, plus rien à sauver
Que ton égo et ses pêchés
Après tout t'as rien à donner,
Vaut mieux s'en aller, t'laisser tomber
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.pinterest.fr/imperatriceneptune/ch-tommy-hann/

avatar

triple elvis
rumeurs : 57
venue : 19/06/2018
faceclaim + crédit(s) : thomas brodie sangster ≈ fayrell.
dollars : 323
réputation :
20 / 10020 / 100


métier : machiniste ((la fabrique)).
habitation : brooklyn.
rps en cours,
tarek
adel



その他
présentation liens





MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   Jeu 16 Aoû - 14:02

j'arrive en mp alors
je vais tout d o n n e r
:strip: :strip: :strip:

_________________
a l i e n il paraît qu'il faut s'habituer à des printemps sans hirondelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

triple elvis
rumeurs : 51
venue : 10/08/2018
faceclaim + crédit(s) : antoine olivier pilon (hoodwink)
dollars : 169
réputation :
54 / 10054 / 100


métier : magicien des planches et des tirades, metteur en scène, de sa propre vie aussi. tout est un spectacle permanent et il n'attend que le lever de rideau.
habitation : queens, un appartement pas trop grand.

MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   Aujourd'hui à 0:54

COUCOU JE CROIS QUE JE SUIS EN RETARD POUR MA FICHE
J’ARRIVE OK
JE FINIS ÇA BIENTÔT
DES BISOUS SUR VOS JOUES

_________________

Y'aura pas d'destin, plus rien à sauver
Que ton égo et ses pêchés
Après tout t'as rien à donner,
Vaut mieux s'en aller, t'laisser tomber
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.pinterest.fr/imperatriceneptune/ch-tommy-hann/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (à tout enseveli)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(à tout enseveli)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un homme tout nu !!!
» Livre à disposition: Savoir tout faire avec Photoshop
» Les petits gestes qui veulent tout dire
» Tout savoir sur la photo...
» Les sites web indispensables pour tout savoir sur le 5800

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ la fabrique :: folie des grandeurs :: bouts d'essais-
Sauter vers: