AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
la fbk a ouvert ses portes le 30/05 à 16h ! :aude:
pour rappel ! la chatbox est désormais présente en permanence. N'hésitez pas pour autant à venir faire un tour dans le flood! :blush:
et n'oubliez pas les chatons ! l'intégration c'est aussi vous qui la faites, allez vers les autres, envoyez des mps, n'ayez pas peur. :rainbow:
pour éviter tout trouble temporel sachez que le forum suit la linéarité actuelle, si nous sommes donc en juin actuellement
il en va de même pour le forum ! de fait, n'avancez pas sur des évènements qui n'ont pas eu lieu.
en cas de doutes n'hésitez pas à vous renseigner. :own: :heartu:
un recensement a été mis en place juste ici. :mariko:

Partagez | 
 

 EATING HOOKS / narvalo.

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

triple elvis
rumeurs : 66
venue : 05/06/2018
faceclaim + crédit(s) : G-EAZY, TWEEK ✩.
autre(s) compte(s) : JAN
dollars : 418
réputation :
58 / 10058 / 100


métier : criblé de violence pour toute vision artistique, body art jusqu’à ce que la chair se noircisse d’un nouveau rite païen.
habitation : bronx, gracias para la muerte.


mae (1) - freddy (1) - beldam (1) - césar (1)


MessageSujet: EATING HOOKS / narvalo.   Jeu 7 Juin - 23:54



eating hooks

nom → marchisio, fils illégitime de l’olympe fasciste des années  30. pas d’gloire devant l’éternel, l’autel est couvert de sang pour que dalle. on peut bien effleurer les cieux, porter des talonnettes, foutre de la gomina pour changer l’monde. prénom → alberto, le gosse épouvantable qu’on fait mordre à l’hameçon trop facilement. qui sort la tête par-dessus la fenêtre pour dégueuler, qui fait tout, n’importe quoi. amoureux du sensationnel. depuis qu’il est petit on l’appelle narvalo. alberto, on s’demande encore s’il est complètement dément ou s’il est resté le môme insolent qu’il était, celui qui vendait les clopes de son père après l’école. celui qui revenait le lendemain avec un œil au beurre noir. âge → vingt-huit ans, il est pas inquiet. il garde son raisonnement d’enfant de sept ans alberto. il s’en fout comme de l’an 4 de sa belle trentaine. il l’embrasse, il a bien l’intention de rouler à 200km/h sur la 66 à 72 ans. de vivre pour crever. date et lieu de naissance → le 3 janvier 1938 à rome dans la gueule de la mauvaise histoire. métier → alberto, il a pas de métier pour lui garantir un salaire à la fin d’la semaine. il apparaît par intermittence sous les projecteurs comme un mauvais poltergeist. alberto il fait toujours tout pour attirer l’attention, et puis il dégoûte très vite les critiques qui l'encensent puis l'assassinent. qu’il soit un génie ou un détraqué masochiste. alberto il fait des représentations qui se vendent à prix d’or et on vient le voir live se faire tirer dessus. et on dit que c’est de l’art. et on revient, curieux, le voir embrasser une brave octogénaire pendant vingt minutes, leurs bouches scotchées l’une à l’autre. ou l’accompagner jusqu’au cimetière pour l’enterrer vivant dans un cercueil. il appelle ça des performances, sa mère appelle ça des névroses et le supplie d’aller voir un psy. alberto n’a aucune limite, comme un bon nombre d’artistes de body art. il s’est récemment cousu la bouche et a exposé ses premiers clichés, une scène de triolisme, qui l’ont rapidement fait passer auprès de l’opinion public pour un dépravé sexuel. situation maritale→ alberto il dit qu’il est en couple avec tout le monde, il cherche la foudre pour la marquer au fusain sur sa peau. il veut l’extase de nouvelles mains, de mots durs accrochés à la gorge. il veut la vie et la mort sans l’amour. orientation sexuelle → l'authenticité de n’importe quoi, d’une peau contre une autre. il s’est jamais embarrassé de choisir un sexe plutôt qu’un autre, un chiffre plutôt qu’un autre. il est bisexuel, même si sa mère ne se prive pas de lui demander des petits-enfants quand il s’oblige à dîner chez elle. alberto il préfère avoir le choix de ses relations quand bien même on lui demande de redescendre de sa planète et de procréer rapidement. traits de caractère → casse-cou, inconscient, optimiste, créatif, radical, excessif, sensible, provoc, enthousiaste, envahissant, sociable, têtu. popularité → il creuse quasiment sa tombe à chaque fois, faudrait peut-être qu’il claque pour que ça marque les esprits. narvalo c’est oubliable, alberto aussi. d’ailleurs il se balade très librement dans son nouveau new-york. il a pas un visage très marqué, ou si peu, par la guerre, comme tout le monde. on se souvient beaucoup plus de ses actes bizarres désespérés, de sa provoc, du malaise qu’il aime faire transparaître quand il est sous les projecteurs. il s’est longtemps caché sous un masque de football américain, alors il atteint péniblement les 58. groupe → 10 minutes de gloire. maintheme → dare. moodboard → ici. avatar → g-eazy.


les autres

mae monroe → lien 1.
prénom nom → lien 2.
prénom nom → lien 3.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.pinterest.fr/samanthabrevall/berto-/ https://open.spotify.com/user/cijv1u5l9ry8f3mbtsy2t1si1/playlist/0cFPjavre0MUAHTjAsDsMr
 
EATING HOOKS / narvalo.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SKATEBOARDBAND-HOOKS-NERFULS-ZOOBALLS] Qui s'en souvient?
» L'araignée qui bouffe (The small spider eating the big fly)
» Eating out
» Galerie Mokona
» Big problème ! :'(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ la fabrique :: folie des grandeurs :: superstars :: carnets d'adresses-
Sauter vers: